Foot de table: voici tout ce que vous devez savoir

Il n’est pas rare de trouver encore des baby-foot dans les cafés encore de nos jours. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que dans les années 60, ils étaient très populaires. Par la suite, ils ont été remplacés par les flippers et autres jeux électroniques. Le foot de table est un classique et c’est d’ailleurs ce qui justifie encore sa présence dans les endroits fréquentés. Il fait encore face aux consoles de nouvelle génération, qui peinent à lui ravir la vedette. Voici ce qu’il faut savoir à son propos

Ses origines

Selon certains, le foot de table serait originaire d’Europe de l’ouest. D’autres sources affirment qu’un brevet aurait été déposé en 1901 aux Etats-Unis. Quoi qu’il en soit, il est fort probable que des déclinaisons du jeu aient été développées dans d’autres pays à cette époque. En somme, l’origine du foot de table reste un véritable mystère jusqu’à ce jour. Cela ne retranche pourtant rien à ce jeu qui fait encore des adeptes au XXIème siècle.

La paternité du foot de table serait attribuée à Lucien Rosemarie, un employé des usines Citroën. Il aurait inventé le jeu pour distraire ses enfants par un jour de mauvais temps. En Suisse, elle serait à l’actif de Mr Knicker, dont la marque du même nom, est toujours présente dans certaines nations d’Europe de l’Est. L’homme aurait par la suite débuté une commercialisation en masse du jeu, après avoir créé sa propre société.

Les marques emblématiques

Un peu partout dans le monde, il existe des marques emblématiques spécialisées dans la fabrication de jeux de foot de table. Dans l’Hexagone, Bonzini détient la palme depuis 1930. Sulpie et Petiot ne sont pas en reste, et se sont faits connaitre depuis 1952. Ce sont ces entreprises qui ont donné naissance aux barres télescopiques. Elles ont tout de suite imprimé un nouveau visage au jeu, en le rendant plus beau.

De nombreux accidents ont ainsi pu être évités, même si la gravité de certains ont été à l’origine de cette solution. Les barres en métal ont vu le jour en 1948, suivies des joueurs en plastique en 1955. Dès 1970, il a été possible de plier les pieds pour un meilleur confort de jeu. Il est en effet possible de retrouver les traces de la plus vieille usine de fabrication de baby-foot. Elle est basée à Genève et se nomme Kicker.

Entretenir et utiliser un baby-foot

Vous faites peut-être partie des heureux propriétaires d’un baby-foot. Dans ce cas, il est recommandé de l’entretenir afin d’en profiter pendant de nombreuses années. La recommandation la plus importante est de ne pas mal traiter le jeu. Les coups ne feront que déformer le plateau, sans pour autant vous faire gagner. Les tacles sont déconseillés si vous ne souhaitez pas briser les cannes ou les barres.

Un peu d’huile suffit pour nettoyer les barres. Cela leur évitera de se faire attaquer par la rouille. Veillez également à bien serrer les différentes vis qui maintiennent le jeu en place. Vous trouverez dans le commerce, une grande variété de baby-foot. Certains sont des classiques, car fabriqués par des entreprises très célèbres comme celles mentionnées plus haut.

Vous en savez à présent un peu plus sur ce jeu. Il ne vous reste plus qu’à inviter des amis à disputer une partie.