Jeux vidéo de football: peuvent-ils développer vos reflexes en tant que footballeur?

Au fil des années, les jeux vidéo de football ont connu des améliorations notables. Des titres comme FIFA, PES et bien d’autres suivent de très près l’évolution du football professionnel. Si chacun d’eux appartient à un genre différent, ils n’en fédèrent pas moins de joueurs de tous les âges. Cela soulève donc une interrogation. Ces jeux vidéo de football ont-ils la possibilité de développer les réflexes chez un footballeur ?

Que des avantages

D’entrée de jeu, il faut savoir que les simulations ludiques de football comportent de nombreux atouts. Chez un simple joueur, elles permettent d’améliorer significativement la perception visuelle et la réactivité. Vous pouvez donc vous doutez que chez un footballeur, ces répercussions sont plus exacerbées. En effet, les sportifs qui jouent aux jeux vidéo de football sont beaucoup plus alertes. Cela justifie d’ailleurs le nombre important de stars du cuir rond qui raffolent des jeux vidéo.

Sur le terrain, les footballeurs qui sont des gamers dépensent moins d’énergie pour trouver une cible. Leurs mouvements sont plus fluides, car ils sont moins susceptibles de se laisser distraire par d’autres objets. Leur attention n’est focalisée que sur une seule cible, ce qui accroit significativement leur performance.

Plus que des jeux vidéo

Les jeux vidéo de football ne sont pas que de simples distractions. Chez certains footballeurs, ils agissent carrément comme un dopant de la concentration. Ces athlètes ont plus d’aisance à mémoriser leur environnement et ainsi connaitre la position des autres joueurs. Ils développent plus facilement des stratégies pour prendre l’ascendant sur leur adversaire. La revue Sciences Humaines s’est d’ailleurs intéressée au sujet en 2012.

Pour elle, les processus cognitifs peuvent être affectés par une exposition régulière de l’organisme à un environnement visuel spécifique. Cela a permis aux chercheurs d’arriver à une conclusion. La pratique de jeux vidéo de football impacte de multiples aptitudes visuelles attentionnelles. Cela s’est d’ailleurs traduit par les différences de performances footballistiques entre les joueurs réguliers, et ceux occasionnels.

Canal d’apprentissage

Chez les joueurs qui souhaitent se lancer dans le football, les jeux vidéo de ce genre peuvent également être utiles. En effet, ils constituent un premier moyen de se familiariser avec les bases de ce sport. Une étude, l’entrainement au suivi multi-objets en 3D, a démontré qu’il existe un lien entre les entrainements en dehors du terrain et les décisions prises au cours du match. En clair, des joueurs qui ont pris part à des exercices de suivi d’objets en mouvement prennent de meilleures décisions.

Plusieurs parmi les plus grands clubs de football entrainent leurs joueurs de cette manière. Les exercices de suivi d’objets multiples sont ce qui se fait de mieux aujourd’hui. Pour certains joueurs, il faut considérer le cerveau comme un muscle. Ainsi, il est possible de booster ses aptitudes jusqu’à un certain seuil. Les jeux vidéo de football sont un bon moyen d’y parvenir, même s’il n’est pas possible de mesurer précisément leur efficacité.

Conclusion

En tant que footballeur, il existe de nombreuses manières de développer ses réflexes. Outre l’entrainement classique, les jeux vidéo peuvent également constituer une alternative. Ils permettent de développer la mémoire, de même que la réactivité. Ce sont entre autres, des qualités essentielles chez tout footballeur. Par ailleurs, ces jeux favorisent une meilleure prise de décision sur le terrain et au-delà.